Blog amateur Ă  blog pro : recette des Killeuses du web

You are currently viewing Blog amateur Ă  blog pro : recette des Killeuses du web

Vous avez un blog amateur et vous souhaitez passer à la vitesse supérieure ?

C’est ici que ça se passe !

Le blogging peut faire peur. Si si, il y a un milliard de choses Ă  rĂ©aliser pour rester dans le game. Et pourtant, avec un peu d’organisation, de la technique et des astuces de killeuses, vous pouvez tout faire flamber (c’est mon cĂŽtĂ© pyromane qui prend le dessus lĂ ).

Bref.

Voici quelques conseils incontournables pour bien dĂ©buter en blogging et passer d’un blog amateur Ă  un blog pro qui cartonne.

📱 Attention teasing 📱

GrĂące Ă  cet article, vous allez vraiment tout dĂ©chirer et peut-ĂȘtre gagner 1 an de galĂšre Ă  ne pas savoir quoi mettre en place dans votre business en ligne.

Blog amateur à blog professionnel : passion et stratégie au menu

Existe-t-il rĂ©ellement une diffĂ©rence entre un blog amateur et un blog pro ? Bien sĂ»r que oui ! La frontiĂšre entre ces deux formes de blogging est parfois trĂšs floue, cependant, de plus en plus d’amateurs choisissent de monĂ©tiser leur blog, en vue de vivre leur meilleure vie loin du salariat.

Pour Ă©crire cet article, je me suis mise dans la peau de mon personnage en me demandant ce qui pouvait pousser les gens Ă  Ă©taler leurs vies, leurs loisirs et leurs projets sur la toile. La rĂ©ponse m’est apparue claire comme de l’eau de roche.

C’Ă©tait Ă©vident ! La passion bien sĂ»r.

L’ingrĂ©dient principal du blog amateur transformĂ© en blog pro : la passion

Le blogueur amateur ouvre souvent son blog par dĂ©sir de faire dĂ©couvrir son univers et partager sa passion. Attention, Ă©crire pour un blog professionnel n’empĂȘche pas d’ĂȘtre passionnĂ©, nĂ©anmoins, plusieurs paramĂštres ne doivent pas ĂȘtre laissĂ©s de cĂŽtĂ© pour gagner de l’argent et vivre de son blog.

Un blog pro se doit d’avoir une approche diffĂ©rente.

Pourquoi ? C’est simple.

La spontanĂ©itĂ© d’un blog amateur sera forcĂ©ment nuancĂ©e (dans un blog pro) par l’envie de sĂ©duire son public cible. Un blog Ă  caractĂšre professionnel, pour fonctionner, doit avoir Ă©tĂ© rĂ©flĂ©chi. 

La stratĂ©gie ne doit pas ĂȘtre mise de cĂŽtĂ©.

Une stratégie gagnante pour cartonner avec son blog pro

Par stratĂ©gie j’entends :

  • Ă©tude de mots-clĂ©s pour cibler les mots importants de sa niche ;
  • Ă©laboration d’un planning Ă©ditorial ;
  • rĂ©fĂ©rencement naturel (SEO) ;
  • organisation (presque) militaire pour gĂ©rer les rĂ©seaux sociaux ;
  • et j’en oublie sĂ»rement !

Vous pensiez passer d’un blog amateur Ă  un blog pro sans vous poser de questions ? Impossible !

Impossible

Toute cette organisation est indispensable pour Ă©viter d’investir du temps et de l’argent dans un support qui ne bĂ©nĂ©ficie pas Ă  votre business plan.

Blog amateur/blog pro : en route vers un business model bien défini

La dimension Ă©conomique de votre blog professionnel a toute son importance. Votre idĂ©e de blog est importante oui, mais pas seulement. Pour vous diffĂ©rencier de la masse et voir prospĂ©rer votre blog amateur, votre business model doit ĂȘtre au top.

On vous a laissĂ© croire que passer d’un blog amateur Ă  un blog pro Ă©tait facile ?

La vĂ©ritĂ© c’est que NON.

Il ne suffit pas d’avoir une idĂ©e de thĂ©matique pour ensuite vous la couler douce et espĂ©rer gagner votre vie en monĂ©tisant votre blog. Si quelqu’un vous dit le contraire ? Fuyez !

Vous ne pouvez pas vous ramener avec une idée de blog bidon et espérer gagner votre vie avec.

Je m’explique.

Pour ĂȘtre rentable, 3 axes principaux sont Ă  Ă©tudier.

Vous devez d’abord vous mettre en situation d’observateur et vous poser la question suivante : « Quelle est ma cible ? Qu’est-ce que je peux lui apporter ? »

Un blog amateur transformĂ© en blog professionnel c’est :

  • une audience avec un besoin rĂ©el ; 
  • une solution efficace et Ă©vidente que VOUS dĂ©tenez ;
  • un tarif que votre cible peut investir.

Tout simplement.

Allons un peu plus en profondeur dans ces trois critĂšres indispensables.

Le besoin immédiat de votre cible

Vous adorez les araignĂ©es. Heuuu, chacun ses goĂ»ts… đŸ€ą

Mais vous allez vendre quoi dans cette thématique ?

Un produit rĂ©volutionnaire pour les dompter et qu’elles arrĂȘtent de faire flipper ?

TrĂȘve de plaisanterie, trouvez autre chose !

Trouver autre idée thématique

Si votre audience ne se reconnaĂźt pas et ne trouve pas de besoin/bĂ©nĂ©fice immĂ©diat avec votre offre, vous allez faire chou blanc. Une Ă©tude de marchĂ© est donc Ă  envisager avant de mettre tous vos Ɠufs dans le mĂȘme panier.

Votre solution de folie

Avant de vous impliquer dans ce nouveau projet, plusieurs questions sont Ă  se poser :

  • Avez-vous rĂ©flĂ©chi au problĂšme de votre cible pour lui apporter LA solution ?
  • DĂ©tenez-vous une expertise particuliĂšre Ă  mettre en avant ?

De notre cĂŽtĂ©, ça a Ă©tĂ© un peu flou. Au dĂ©part, le blog pro nous a servi Ă  trouver des clients sans avoir Ă  dĂ©marcher et ça, c’est quand mĂȘme royal. Par la suite, la cible a Ă©voluĂ© donc le blog en a fait autant. 

Un petit conseil de killeuse :

La thĂ©matique de notre blog c’est l’entrepreneuriat. Pas que nous soyons de folles furieuses de ce sujet, mais il s’est imposĂ© de lui-mĂȘme parce que c’est notre taf est que nous connaissons largement le domaine.

Avant de vous lancer, rĂ©flĂ©chissez bien Ă  votre sujet de blog. Pour s’impliquer dans un travail qui demande autant de temps, c’est important que le sujet vous botte. Sinon, vous allez abandonner en quelques semaines et le projet va s’essouffler trĂšs rapidement.

Pour rĂ©ussir dans le blogging, il faut tenir sur la durĂ©e. ⏱

Business qui cartonne

Le prix Ă  investir dans votre produit

Certaines thĂ©matiques de blog sont plus rentables que d’autres, mais ce n’est pas une raison pour choisir un domaine d’activitĂ© qui rapporte, alors qu’il ne vous parle pas du tout.

Vous savez pourquoi ? Parce que ça ne marchera pas.

Pour gagner votre vie avec votre blog, celui-ci aura besoin de toute votre folie, votre amour et votre ingĂ©niositĂ©. Il est donc crucial de trouver le juste Ă©quilibre entre vos thĂšmes de prĂ©dilection et les secteurs oĂč il est possible d’avoir un business model qui cartonne.

Analyser son blog amateur pour donner un coup de boost Ă  son business

Vous avez l’idĂ©e (c’est dĂ©jĂ  un bon point) et pourtant votre blog amateur stagne et ne dĂ©colle pas.

Mais poooouuuurquoiii ? 😭 (j’en fais un peu trop ?)

Pour rentabiliser tout le temps investi et dĂ©gager des axes d’amĂ©lioration, un moment d’analyse de votre site est prĂ©conisĂ©.

Dans la majoritĂ© des cas, ce qui pĂšche, c’est le manque de visiteurs. Mais pas seulement. 

Vous pouvez aussi avoir des lecteurs, mais qui ne s’engagent pas.

Du genre :

  • ils ne partagent pas vos articles sur les rĂ©seaux sociaux ;
  • ils ne mettent pas de commentaires non plus sous votre super article (😁).

Bref, c’est la misĂšre et l’idĂ©al serait de changer votre fusil d’Ă©paule donc de stratĂ©gie.

Se consacrer Ă  la gestion de son blog amateur pour le convertir en blog pro : temps +++

Bloguer demande du temps


Activité blogging intense

Quand on dĂ©bute dans le blogging, la raison voudrait de ne pas se prĂ©cipiter et de ne pas quitter son emploi actuel sur un coup de tĂȘte pour vivre une vie de folie en sirotant des cocktails Ă  la plage. Vous avez donc sĂ»rement conservĂ© votre activitĂ© professionnelle, le temps d’avoir suffisamment de revenus sur internet. Il faut alors ĂȘtre particuliĂšrement bien disciplinĂ©, pour ne pas laisser votre site dĂ©pĂ©rir pendant trop de temps. 

Le gros problĂšme des blogueurs dĂ©butants c’est qu’ils se font vite appĂąter par des formations promettant des rĂ©sultats phĂ©nomĂ©naux en moins de temps qu’il n’en faut. Ils ne parlent pas de l’investissement en temps et moral nĂ©cessaires pour se faire une place au soleil.

Du coup, oui ça à l’air facile.

Mais vous allez vite en besogne cher blogueur…

Si vous souhaitez devenir un blogueur pro et quitter votre place de blogueur amateur, une bonne dose d’organisation est indispensable dĂšs maintenant.

Le blogging, c’est du sĂ©rieux !

L’organisation du blog amateur Ă  convertir en blog pro

Plusieurs routines d’organisations sont possibles.

Pour ma part, j’utilise Pomodoro pour Ă©viter de procrastiner et je m’entoure de diffĂ©rents outils en ligne comme Trello et google docs bien sĂ»r. Version papier, mon super agenda EcoNotebk qui ne me quitte plus (code promo de 15 % 😊) et son cahier A5 pour gribouiller. Je remplis donc mon planning hebdomadaire pour rĂ©partir tout le travail sur plusieurs journĂ©es consĂ©cutives. Cela me permet d’avoir une vue d’ensemble qui Ă©vite de me sentir submergĂ©e.

Agenda Econotebk

Bref, pour rĂ©ussir, passer Ă  la vitesse supĂ©rieure et faire passer votre blog amateur Ă  un blog pro, le blogging doit ĂȘtre la prioritĂ© N° 1 de votre vie. Les enfants, le chien, les vacances au ski, et le reste devront ĂȘtre secondaires. Nan je plaisante, pas le chien quand mĂȘme. 😁

J’en rajoute un peu, mais tout ça pour dire que si vous ne bloquez pas de temps bien spĂ©cifique pour bloguer sur votre site, vous trouverez toujours une excuse pour mettre de cĂŽtĂ© l’article Ă  Ă©crire de la semaine.

Les excuses pour ne pas se mettre au boulot

Vous voulez des excuses toutes trouvĂ©es pour ne pas Ă©crire ? J’en ai des tas :

  • super sĂ©rie sur Netflix ;
  • sĂ©ance de sport pas encore faite et aprĂšs vous n’aurez plus le temps (ou la flemme) ;
  • les courses ;
  • les enfants qui rentrent bientĂŽt de l’Ă©cole ;
  • une copine Ă  aller voir ;
  • un date Tinder qui parle beaucoup
 de lui 🙄;
  • bref, il y en a des tas !

La solution ? Prenez le contrÎle de votre temps maintenant en planifiant des moments précis pour vous occuper de votre blog.

La gestion du blog (concrĂštement)

GĂ©rer un blog perso que l’on souhaite transformer en blog pro nĂ©cessite de travailler diffĂ©rents paramĂštres comme le contenu bien sĂ»r, mais aussi quelques aspects plus techniques.

Pour rendre votre blog attractif, vous devrez (entre autres), vous occuper de :

  • la gestion du site ;
  • les rĂ©ponses aux Ă©ventuels commentaires ;
  • la prĂ©paration et la rĂ©daction des articles ;
  • le dĂ©veloppement du site (problĂšmes techniques, etc.).

Par exemple :

  • 1 h tous les jours ;
  • 2 h tous les soirs ;
  • 6 h le samedi (cette possibilitĂ© est faisable seulement quand on n’a pas d’enfants je prĂ©cise).

HonnĂȘtement, pour rĂ©ussir rapidement dans le blogging, je dirais qu’une moyenne de 15, 20 h par semaine est nĂ©cessaire.

Ensuite, le reste du temps, c’est votre temps libre.

Temps libre

Petit blog perso deviendra grand : donner de la valeur à sa communauté

Avoir un blog perso qui se transforme progressivement en blog professionnel, c’est quand mĂȘme le pied. Et pour ça, la technique ultime c’est de rĂ©pondre aux questions de votre cible.

Beaucoup de blogueurs se plaignent que leurs articles ne sont pas lus. Mais, la question, c’est pourquoi ? Écrivent-ils des articles au hasard ? SĂ»rement… et c’est lĂ  que le bĂąt blesse.

C’est comme si je dĂ©cidais d’Ă©crire des articles sur les huiles essentielles Ă  une communautĂ© qui ne jure que par les traitements allopathiques.

Mes articles pourraient ĂȘtre tous plus merveilleux les uns que les autres, ma communautĂ© penserait quand mĂȘme que je fais mumuse avec mes parfums.

Tout ça pour dire que l’Ă©criture d’articles au hasard, c’est bien pour votre blog amateur (et encore). Pour vivre correctement de votre plume, il faut passer Ă  la vitesse supĂ©rieure et trouver de quoi votre lecteur est friand. Quels sont les sujets qui l’intĂ©ressent ? Qu’est-ce qu’il veut apprendre ?

L’heure est Ă  la rĂ©flexion. 🧐

Pour vous aider, notre outil chouchou, c’est Ranxplorer

Pas une seule journĂ©e ne passe sans un tour sur ce site. GrĂące Ă  lui, Adeline, en crĂ©ant le planning Ă©dito des Killeuses, a pu voir que la recherche « Blog amateur » est super recherchĂ©e, donc me voilĂ  avec un sujet d’article qui me plaĂźt et Ă  vous aussi !🙏

Ranxplorer blog amateur

« Blog amateur » est recherché 8 100 fois par mois.

Attention, le but n’est pas seulement d’Ă©crire des articles pour ĂȘtre bien rĂ©fĂ©rencĂ© sur Internet. Vous devez (aussi – beaucoup) Ă©crire en pensant Ă  vos lecteurs et Ă  ce que vous pouvez leur apporter concrĂštement.

Personnaliser son blog amateur pour le rendre différent

La course aux likes à bien commencé.

Pour voir votre bĂ©bĂ© blog prendre de l’ampleur, vous avez besoin de la communautĂ© de blogueurs influents dĂ©jĂ  en place. N’hĂ©sitez pas Ă  solliciter les plus grands gourous du web ! Cette technique vous aidera Ă  passer devant vos concurrents en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. đŸ’Ș

Une idée ? Choisissez des formats différents des autres.

Vous pouvez par exemple, donner la parole Ă  des entrepreneurs du web inspirants sur votre site. Vous donnez ainsi de la valeur Ă  votre communautĂ© et la communautĂ© de la personne en question viendra lire votre article. Ce qui vous apportera du trafic sur votre blog. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups.

Petite astuce : choisissez un influenceur proche de votre univers pour vous assurer de toucher une cible potentiellement intéressée par vos propres contenus.

Une autre façon de vous dĂ©marquer sera de publier des « articles-avis » en donnant votre opinion sur des produits ou formations sans langue de bois. C’est actuellement ce qui marche le mieux pour notre site Ă  Adeline et moi. 

Apprendre le SEO pour apporter de la visibilité à son blog amateur

Les internautes sont en recherche constante d’informations. Alors, pourquoi ne pas leur transmettre LA BONNE information ?

C’est tout simple. Pour cela, vous devez positionner vos articles en premiĂšre position.

Si vous proposez du contenu qui soit intĂ©ressant tout en faisant attention aux techniques SEO, vous serez bientĂŽt le roi ou la reine de Google. Si si, c’est l’effet boule de neige ! ⛄

Effet boule de neige blog amateur

Vous écrivez SEO friendly, du coup vous avez plus de trafic qui vous apportent une communauté engagée qui parle de vous et qui achÚte vos formations, coachings, produits ou autres.

C’est pas merveilleux ça ?

Donc, pour rĂ©sumer, ne nĂ©gligez pas l’importance du SEO pour faire croĂźtre votre business en ligne. C’est mĂ©ga important.

Dans cet article, Adeline vous explique en long, en large et en travers pourquoi il est important de bĂ©nĂ©ficier d’une formation en SEO pour se lancer.

Mais sinon, pour gagner en visibilité (en plus du référencement naturel), vous pouvez :

  • utiliser les rĂ©seaux sociaux pour relayer vos articles ;
  • Ă©crire des articles invitĂ©s sur des blogs de la mĂȘme thĂ©matique que vous ;
  • investir dans la publicitĂ© ;
  • faire confiance au bouche-Ă -oreille, mais lĂ , bon courage. 😅

Monétiser son blog amateur : techniques de Killeuses

C’est cool, vous avez maintenant une audience qui vous suit et attend impatiemment vos articles chaque semaine.

Il est temps de penser à monétiser votre blog amateur et pour ça, vous avez plusieurs solutions :

  • le coaching ;
  • l’affiliation ;
  • la formation.

Le coaching

L’avantage premier du coaching c’est qu’il est trĂšs facile Ă  mettre en place. Pas besoin de System.io ou de logiciel de capture de quoi que ce soit, c’est easy.

En revanche, vous pouvez installer Calendly sur votre site Internet. Cet outil est trĂšs pratique, car il permet Ă  vos lecteurs de prendre rendez-vous directement avec vous sans passer par la case : « Et sinon, tu es libre quand toi ? ». En revanche, vous devez tenir Ă  jour votre agenda pour ĂȘtre effectivement dispo pour les prises de rendez-vous.

Appel découverte gratuit Calendly

L’affiliation

Également trĂšs facile Ă  mettre en place sur votre site, l’affiliation nous permet de gagner Ă©normĂ©ment d’argent chaque mois (ouais c’est la minute oĂč je me la pĂšte et alors ? 😎).

Non, mais sĂ©rieux, c’est gĂ©nial l’affiliation

Le principe est simple. Vous trouvez des produits que vous aimez et vous en faites la promotion sur votre site. À chaque achat, vous touchez une commission.

La formation

On entre dans la cour des grands. Vous avez acquis une expertise au fil des années, une notoriété et vous avez réguliÚrement des retours de votre audience vous invitant à passer le cap.

Vous pouvez proposer une formation Ă  votre communautĂ© dans votre domaine de prĂ©dilection. Avant cela, faites parvenir un sondage Ă  votre audience pour ĂȘtre certain du besoin en formation que vous allez proposer.

VoilĂ , nous arrivons Ă  la fin de cet article. J’avoue avoir Ă©tĂ© passionnĂ©e par le sujet. J’espĂšre ne pas vous avoir tous perdus en cours de route Ă  la lecture de cet article. 😂

Vous pensiez que passer votre blog amateur Ă  un blog pro allait ĂȘtre facile ? DĂ©solĂ©e d’avoir cassĂ© tous vos plans


Il n’y a pas de miracle. Pour tout dĂ©chirer, vous devez investir votre temps dans cette activitĂ©. C’est aussi simple que ça.

Mais franchement, quel bonheur de facturer votre premier coaching, de gagner vos premiers revenus d’affiliation et de cartonner dans le lancement de votre formation en beta test.

PS : si vous avez bien compris toutes mes allusions dans cet article, il est temps pour vous de laisser un petit commentaire tout mignon (ou pas). Vous pouvez par exemple :

  • me dire que l’article est gĂ©nial ;
  • raconter ce que vous allez manger au prochain repas ;
  • partager cet article ;
  • m’expliquer oĂč vous en ĂȘtes dans votre activitĂ©. 

C’est au choix, Ă  vous de jouer ! 😉

Dorothée MANSUY

đŸ’„ Killeuse du web đŸ’„

Laisser un commentaire

Cet article a 4 commentaires

  1. Christine

    Comme toujours, j’ai trouvĂ© de bons conseils ! Pour moi, le plus important est de me fixer un planning bien construit pour gagner en productivitĂ© ! À bientĂŽt les Killeuses du Web !

    1. Dorothée MANSUY

      Alors lĂ , je suis trop contente. En plus, tu es adorable et tu rĂ©ponds Ă  mon CTA !! 😂 Merci merci merci. ❀

  2. JJDM

    Votre article est une pépite !
    Quelle plume, quel panache et merci pour les tips…
    Franchement vous ĂȘtes douĂ©es.

    Je continue ou un simple merci suffira

    1. Dorothée MANSUY

      Wahouuu, merci ! đŸ„°