16 astuces copywriting pour mettre le feu !

16 astuces copywriting pour mettre le feu !

« Mes textes sont nuuuuuls. »
« Personne ne met de petits commentaires gentils sous mes articles. »

Ces rĂ©flexions vous parlent ? Je vais vous dire franchement ce que j’en pense.

C’est frustrant et nĂ©faste pour le moral.

Vous voulez fidéliser votre audience et écrire du contenu engageant ? Adoptez sans plus attendre ces 16 astuces copywriting pour captiver vos lecteurs et doper votre business en ligne.

1) Connaütre sa cible pour la toucher en plein cƓur : astuce copywriting de 1ùre classe !

« Heuuu
 on s’connait ? » Ça, c’est votre client idĂ©al aprĂšs que vous vous soyez mis Ă  Ă©crire sur lui sans avoir pris la peine de vous renseigner Ă  son sujet.

GrossiĂšre erreur !

Avant mĂȘme de rĂ©diger votre article de blog, vous devez vous documenter sur vos prospects. Cette Ă©tape cruciale de copywriting vous permettra de vous mettre dans la peau de votre persona. Peurs, frustrations, dĂ©sirs, rĂ©ponses, vous ne devez faire plus qu’un avec votre objectif !

OK c’est bien beau tout ça, mais pour quoi faire ?

C’est simple.

Vous rĂ©coltez des infos — > vous adaptez votre contenu Ă  votre cible — > votre interlocuteur se sent compris et apprĂ©ciĂ© — > il vous kiffe !

2) Captiver son auditoire en Ă©crivant mieux

Comment savoir si votre prose est un contenu attractif ?

  • Un contenu Ă  forte valeur ajoutĂ©e rendra vos clients potentiels accros Ă  vos mots. Il vous suivra assidĂ»ment et attendra avec impatience votre prochain Ă©crit.
  • Les grands de ce monde partageront vos articles ! Ouiiii
 des backliiiinks !
  • Google sera votre pote et vous attribuera une bonne place dans les moteurs de recherche. Ça, c’est trop la classe !

Ahah, avouez que vous me détestez avec cette partie ? Vous vous dites sûrement : « elle est gentille elle avec son titre en mousse ». Mieux écrire, ok, mais comment ?

Pour proposer du contenu de qualitĂ©, il faut y passer du temps. Et pas qu’un peu, la clĂ© de la rĂ©ussite de votre blog (ou celui de vos clients) est de rĂ©diger beaucoup, mais pas seulement.

Reçu

La suite pour mieux Ă©crire et enrichir son contenu de façon copywritĂ©e, c’est maintenant !

3) RĂ©diger des titres percutants (qui donnent envie de lire la suite)

Soigner votre accroche, c’est l’étape la plus importante de votre opĂ©ration sĂ©duction. Un titre pourri, c’est un article non lu. C’est la premiĂšre chose que verront vos nouveaux clients et c’est ce qui va permettre de convertir votre public en fan absolu.

Oui, c’est flippant.

Vous voulez un secret ? La rĂ©daction d’un titre pertinent et accrocheur peut prendre diffĂ©rentes formes et je vais vous donner quelques pistes :

  • le chiffre : « Copywriting pro : gĂ©nĂ©rer plus de 2000 euros par mois » ;
  • le titre teasing : « Guide gratuit : le copywriting comme vous ne l’avez jamais vu ! » ;
  • la question : « Pourquoi votre business ne dĂ©colle pas ? » ;
  • comment + rĂ©sultat : « Comment vivre de son activitĂ© de copywriter ? » ;
  • la liste : « X astuces pour Ă©crire des titres irrĂ©sistibles » ;
  • le mystĂ©rieux : « Copywriting : ĂȘtes-vous manipulable ? ».

Le copywriting est un art subtil, Ă  vous d’en dĂ©couvrir les multiples facettes pour enfin gĂ©nĂ©rer du trafic qualifiĂ©.

Un conseil pour la route ?
Écrivez plusieurs titres en pensant fortement à votre cible, laissez reposer et choisissez le meilleur !

4) Mettre du rythme dans ses Ă©crits : une des astuces copywriting les plus importantes !

On vous a appris des techniques de rĂ©daction Ă  l’école qu’il faut maintenant oublier. Les phrases Ă  rallonge avec les « cependant, il s’avĂšre que blabla », « nous pouvons constater que machin blabla ».

Stooooooop, c’est trop long et en plus, c’est chiant à lire !

Pas sympa

Vous devez donner du rythme Ă  vos Ă©crits en coupant vos phrases en 2, voire 3 tronçons. Pour vous rendre compte du rendu final, l’astuce est de vous lire Ă  haute voix.

Pssst, j’avais dĂ©jĂ  parlĂ© de cette technique ici !

5) Parler à son lecteur
 simplement (en le faisant participer)

Écrivez Ă  votre public cible comme si c’était un bon ami. Vous devrez donc Ă©viter les tournures de phrases trop compliquĂ©es ou qui paraĂźtraient empruntĂ©es.

Ressortir les mots exacts de votre prospect va créer LA connexion indispensable pour exploser votre business.

Autre point important.

Votre lecteur doit ĂȘtre acteur de votre article. Il doit se sentir concernĂ© et avoir l’impression que vous vous adressez Ă  lui. Pour cela, vous pouvez l’interpeller en lui posant des questions de maniĂšre directe.

Qu’en pensez-vous ? 😁

6) Poser des questions dont la réponse est forcément oui

Vous voulez que vos textes soient lus, avoir une communautĂ© qui vous suit et ĂȘtre une rĂ©fĂ©rence dans votre domaine ? Vous en avez assez de courir aprĂšs les clients ?

Oui
 Ouiii
 OUIIIIII !!! (cri de la foule en délire)

Une des techniques phares en copywriting est de communiquer avec son auditoire (on vient de le voir juste un peu plus haut). Mais lui parler c’est une chose, lui faire penser/dire « oui » en est une autre.

Plus vous poserez de questions qui impliquent comme réponse « oui », plus vous vous engagerez dans le processus de persuasion.

7) Parler des bénéfices avant tout

S’il y a bien une chose que vous devez retenir quand on parle d’astuces copywriting, c’est bien l’importance des bĂ©nĂ©fices. On a plutĂŽt tendance Ă  se concentrer sur les caractĂ©ristiques d’un produit.

Du genre : « Ce programme de sport intensif de 12 semaines allie force et endurance ».

Mais en rĂ©alitĂ©, ça nous est complĂštement Ă©gal que ce type d’accompagnement soit intense. Ce qui nous intĂ©resse rĂ©ellement, c’est ce que cela va nous procurer sur le corps et l’esprit.

Alléluia

Le mieux aurait donc été : « Terminé les kilos en trop, le manque de confiance et la peur de se mettre en maillot. En seulement 12 semaines, retrouvez LA condition physique et une meilleure estime de vous. »

8) Donner des preuves pour convaincre votre auditoire

Pour croire, beaucoup d’entre nous ont besoin de voir, de preuves et d’ĂȘtre convaincu. Les chiffres ont une puissance Ă©norme pour convertir des prospects en clients.

Abusez des :

  • tĂ©moignages ;
  • chiffres ;
  • statistiques.

Plus vos chiffres seront précis, plus vous aurez de chance de convaincre vos lecteurs.

9) Rendre son texte agréable : astuces typo

Le contenu est roi c’est vrai, on nous le rabĂąche suffisamment pour ne pas l’oublier. Mais, ce n’est pas tout. Votre but est de rendre votre contenu sur le Web lisible et agrĂ©able Ă  lire.

Pour cela, plusieurs petites choses sont Ă  mettre en place :

  • utiliser une police d’écriture facile Ă  dĂ©chiffrer sans trop de froufrous ;
  • rĂ©diger des paragraphes courts ;
  • ajouter des titres et des sous-titres avec le mot-clĂ© principal et la requĂȘte secondaire ;
  • insĂ©rer des listes Ă  puces ;
  • varier l’utilisation du gras, de l’italique, des points de suspension, des majuscules et des tirets.

N’oubliez pas non plus de « casser la structure » de votre texte en insĂ©rant des visuels. Tous les 250 Ă  300 mots, ce sera trĂšs bien !

10) Raconter son histoire : oui oui encore le storytelling

Utiliser le storytelling pour raconter une histoire en jouant sur les Ă©motions de votre lecteur est primordial en copywriting.

N’hĂ©sitez pas Ă  noter des anecdotes personnelles dans la vraie vie, servez-vous des histoires intĂ©ressantes de votre entourage et partagez-les avec votre public.

Pour s’identifier (et convertir), quoi de mieux qu’une histoire vraie ?

Question

11) RĂ©diger du contenu long

Écrire un article long et complet prend du temps, je ne vais pas vous le cacher. D’ailleurs vous le savez sĂ»rement si vous tenez un blog.

Les moteurs de recherches aiment ça, les lecteurs aussi, alors pourquoi hésiter ?

En avant pour du contenu long, mais de qualité !

12) Jouer sur les Ă©motions de sa cible : l’arme spĂ©ciale des copywriters

Le copywriting et la psychologie sont étroitement liés. Pas de stress, il existe des astuces copywriting pour intégrer les émotions dans vos écrits.

La premiĂšre sera de vous mettre dans la peau de votre persona et de vous poser ces questions.

  • Que dĂ©sire intimement mon prospect ?
  • Quelle est sa principale problĂ©matique ?
  • Comment changer ce qui ne lui convient plus dĂšs aujourd’hui ?

Vous avez l’impression de manipuler votre interlocuteur ? C’est un peu le cas

Pourquoi ? Parce que vous utilisez les émotions les plus fortes et les plus profondément ancrées dans son cerveau.

Peur, colĂšre, culpabilitĂ©, pour que votre contenu soit percutant, vous devez appuyer lĂ  oĂč ça fait mal ! (rhhho, je me sens tellement mauvaise de vous dire ça)

13) Utiliser plus de « vous » et moins de « je »

Ici, c’est la partie oĂč vous allez devoir lutter contre votre Ă©gocentrisme. 😅

Parlez à votre lecteur et évitez de trop ramener votre fraise avec des « je » à tout bout de champ. Essayez plutÎt de vous intéresser à lui.

IntĂ©rĂȘt

C’est simple. AprĂšs avoir rĂ©digĂ© votre article, vĂ©rifiez le nombre de fois oĂč vous avez employĂ© le « je ». Faites le calcul avec les « vous ». Vous devez avoir utilisĂ© le « vous » trois fois plus que le « je ».

Si ce n’est pas le cas, formulez vos phrases pour orienter votre Ă©crit sur votre lecteur et non sur vous.

C’est parti pour un exemple.

N’écrivez pas : « Je vous donne X astuces copywriting pour rĂ©diger un contenu unique et captivant », mais plutĂŽt « dĂ©couvrez comment Ă©crire du contenu captivant : X astuces copywriting ».

14) Ajouter une FAQ : l’astuce de copywriting Ă  ne pas nĂ©gliger !

Vous souhaitez captiver votre auditoire et le convaincre que vous ĂȘtes LA personne qu’il lui faut ?

IntĂ©grez une FAQ sous vos contenus. Cette liste de questions permettra de rĂ©pondre aux objections les plus frĂ©quentes avant mĂȘme que votre lecteur se soit interrogĂ© sur le sujet.

Rapide et efficace !

15) Avoir un fichier Swipe

Si vous faites une formation de copywriting, votre professeur vous dira sĂ»rement de conserver un « fichier swipe » sous le coude. Vous ĂȘtes novice ? Il se peut que vous n’ayez jamais entendu parler de ce « fichier d’exemples ».

Celui-ci peut prendre différentes formes :

  • emails inspirants ;
  • page de vente qui donne envie de cliquer sur acheter et viiiiite ;
  • articles de blog ;
  • publicitĂ©s.

Chaque fois que vous vous sentez bloquĂ© dans la rĂ©daction de votre contenu, plongez-vous dans votre fichier swipe en quĂȘte d’inspiration. C’est une astuce copywriting dont vous ne pourrez plus vous passer…

Besoin d’aide pour crĂ©er votre fichier ? Ici, on utilise l’extension Save to Pocket. En un clic, toutes vos ressources se retrouvent au mĂȘme endroit. Vous pouvez mĂȘme les classer selon les thĂ©matiques. Croyez-moi, c’est un gain de temps Ă©norme !

Carrément

16) Ne pas cesser d’apprendre : une astuce en or pour l’ĂȘtre humain

Pour progresser, il faut se mettre Ă  l’épreuve et ne pas avoir peur de se former. Plus vous apprenez, plus vous luttez contre le syndrome de l’imposteur.

Adeline et moi avons le cerveau bouillonnant et notre quĂȘte de savoir ne va sĂ»rement pas s’arrĂȘter tout de suite. Pour ceux que ça intĂ©resse, nous avons chacune fait le retour de nos formations respectives en copywriting. Livementor pour Adeline, Danilo Duchesnes pour moi.

Vous n’avez plus d’excuses pour sĂ©duire vos lecteurs et augmenter votre taux de conversion en un tour de main.

Avec des astuces copywriting dans la poche et de l’émotion dans vos Ă©crits, la connexion entre vos lecteurs et vous n’en sera qu’évidente.

À votre tour d’appliquer ces quelques conseils dans la rĂ©daction de vos textes. Utiliser 2 ou 3 techniques de copywriting suffira (pour commencer) !

PrĂȘt pour la mission ?

Dorothée MANSUY

đŸ’„ Killeuse du web đŸ’„

Laisser un commentaire

Cet article a 2 commentaires

  1. Cindy

    Merci Do pour ce trĂšs bon article, je ne sais pas pourquoi j’ai un si grand blocage pour Ă©crire mes textes. Je vais m’inspirer de cet article đŸ˜‰đŸ˜˜đŸ€“

    1. Dorothée MANSUY

      Avec plaisir Cindy. N’hĂ©site pas Ă  nous contacter si l’Ă©criture t’ait trop difficile. On peut peut-ĂȘtre te donner des astuces secrĂštes !😉