Pogo sticking : l’art de ne pas offrir d’Ă©clair au chocolat !

pogo sticking

Le pogo sticking, c’est un peu comme si vous faisiez entrer de potentiels clients dans votre boulangerie, car ils ont envie d’un Ă©clair au chocolat, mais ils ressortent aussitĂŽt pour aller dans la boulangerie d’à cĂŽtĂ©, car il n’y en avait pas chez vous !

Sur un site web, c’est la mĂȘme chose.

Un internaute entre un mot clĂ© sur Google et fait des allers-retours entre les rĂ©sultats affichĂ©s s’il ne trouve pas son bonheur tout de suite.

Or, le pogo sticking peut avoir des effets néfastes sur le SEO (référencement naturel) de votre site Internet.

Eh oui, c’est un des Ă©lĂ©ments pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherches pour savoir si votre site web est intĂ©ressant Ă  mettre en avant ou pas.

Alors pour Ă©viter le pogo sticking et faire tomber vos visiteurs comme des mouches, dĂ©couvrez nos astuces imparables !

Le pogo sticking : c’est quoi exactement ?

Le pogo sticking concerne les utilisateurs qui arrivent sur votre site directement par la SERP (page de résultats de recherche) puis qui repartent immédiatement sur la SERP.

Ne confondez pas avec le taux de rebond, qui concerne les visiteurs qui atterrissent sur votre site grĂące Ă  n’importe quelle source (SERP, rĂ©seaux sociaux, mails, etc.) et ne rĂ©alisent aucune action (mĂȘme s’ils lisent votre contenu en entier).

Le pogo sticking donne un mauvais signal aux algorithmes.

En mode « hey oh, ce contenu n’est pas intĂ©ressant ou le mot clĂ© sur lequel il se positionne n’est pas pertinent ! »

Donc


Ça impactera peut-ĂȘtre votre visibilité !

Du moins, votre site ne sera plus jugĂ© comme adĂ©quat pour la premiĂšre page de rĂ©sultats. 😏

pogo sticking pas cool

Alors pour Ă©viter ça, la 1re chose Ă  faire est de COMPRENDRE les causes du pogo sticking.

Pourquoi un site web est-il victime de pogo sticking ? 

La rĂ©ponse est simple : votre contenu est mauvais.

« Bouuuuuuuuuuuh, Adeline, t’es mĂ©chante ! »

Oui j’avoue. 😅

Surtout que les choses sont beaucoup plus compliquĂ©es que ça !

Il faut repartir de la base.

Le visiteur cherche une rĂ©ponse. S’il ne la trouve pas de suite, il s’en va

Reprenons l’exemple de la boulangerie.

Vous avez une boulangerie et vous posez un Ă©criteau Ă  l’entrĂ©e qui informe votre clientĂšle qu’il y a de fabuleux Ă©clairs au chocolat Ă  l’intĂ©rieur.

Les clients entrent et s’aperçoivent qu’il n’y a que des Ă©clairs au cafĂ©.

DĂ©ception assurĂ©e (pour ma part en tout cas 😅).

Ils ressortent aussitĂŽt et vont voir ailleurs pour trouver la pĂ©pite tant attendue !

Donc la 1re analyse Ă  effectuer sur chacune de vos pages web est de savoir si votre promesse rĂ©pond bien Ă  votre contenu.

La promesse, c’est le title et la meta description, qui apparaissent tous 2 sur Google (Bing, Yahoo, etc.).

Ensuite, concernant votre contenu, il est impĂ©ratif de dĂ©livrer la rĂ©ponse dĂšs le dĂ©but de l’article.

Inutile de faire une dissertation comme apprise au collĂšge, dans laquelle vous dĂ©veloppez 36 000 concepts pour parvenir Ă  une conclusion de 3 lignes.

Sur le web, mieux vaut dĂ©livrer ces 3 lignes prĂ©cieuses dĂšs le dĂ©part, pour ensuite les dĂ©velopper et les dĂ©tailler.

Ne pas faire ça, c’est un peu comme si vous cachiez un Ă©clair au chocolat derriĂšre une masse d’éclairs au café 

appétit

La présentation compte tout autant que le contenu

Si votre contenu est top, sachez le mettre en valeur, car le design a une énorme importance, tout comme le ton employé.

Un Ă©clair au chocolat tout raplapla (mĂȘme s’il est succulent) ne donnera pas envie.

Un pùtissier qui ne vous dit pas bonjour ou emploie un ton désagréable fera fuir également.

Donc choyez vos visiteurs jusque dans les dĂ©tails. 😊

La cohérence dans les réponses apportées

Partons du principe que votre article est génial, aussi bien au niveau du contenu que du design et du style.

Et bien il se peut que vous soyez complĂštement Ă  cĂŽtĂ© de la plaque !

(Je suis en mode sniper aujourd’hui, dĂ©solĂ©e😅.)

Je m’explique.

Vous faites un succulent article sur les Ă©clairs au chocolat et vous l’optimisez sur le mot « éclair » 

Eh bien les internautes qui recherchent des informations sur les Ă©clairs du ciel (la foudre) seront ultra déçus !

C’est pour ça que monter une stratĂ©gie SEO trĂšs complĂšte et puissante est crucial pour respecter les intentions de recherche des internautes et choisir la bonne requĂȘte.

La stratĂ©gie de mots clĂ©s ne se fait pas au hasard et il y a de nombreux facteurs Ă  maĂźtriser pour avoir la liste de mots parfaite !

Allez, j’arrĂȘte de vous embĂȘter et on passe aux solutions !

ne plus subir le pogo sticking

Comment Ă©viter le pogo sticking ?

Comme nous l’avons vu prĂ©cĂ©demment, les causes sont multiples.

Et les solutions sont tout autant nombreuses !

Bien choisir ses mots clés

Ici, je peux vous raconter une anecdote.

C’était Ă  mes dĂ©buts en rĂ©daction web SEO.

Un client m’a contactĂ©e, car il voulait mettre en avant ses services.

Dans quel domaine ?

Le balisage de magasin.

Vous savez, les flÚches au sol, les PLV, les réglettes de rayon, etc.

Il voulait donc travailler la stratégie autour de tout ce qui est balisage.

Sauf qu’à l’époque, quand on tapait « balisage » sur Google, les rĂ©sultats ne parlaient que de balisage de chantier (cĂŽnes, bornes de sĂ©curité ) !

👉 Ce qui veut dire que c’est ce que les internautes recherchaient.

On aurait fait chou blanc si on Ă©taient partis sur le mot clĂ© « balisage ».

J’ai donc d’abord fait une analyse plus poussĂ©e pour faire le choix des mots clĂ©s les plus pertinents (qui ont ensuite menĂ© au balisage de magasin).

VĂ©rifier les intentions de recherche est primordial avant de crĂ©er du contenu pour qu’il soit lu.

De mĂȘme, est-ce une recherche informationnelle ou transactionnelle ?

Si vos lecteurs cherchent une information et que vous leur vendez directement quelque chose, ils s’en iront immĂ©diatement.

À l’inverse, s’ils veulent acheter un article (un Ă©clair au chocolat par exemple 😜) et que vous leur ressortez l’historique et les informations nutritionnelles de l’éclair au chocolat, ils iront le dĂ©guster lĂ  oĂč c’est le plus rapide, Ă  savoir chez les concurrents.

Pour éviter le pogo sticking, faites donc une recherche approfondie de vos mots clés AVANT de créer un contenu.

yes

Créer du contenu performant

Le pogo sticking est surtout dĂ» Ă  une mauvaise qualitĂ© de contenu, c’est vrai.

Travaillez chaque article, chaque partie, chaque ligne de sorte Ă  offrir le meilleur Ă  vos lecteurs.

DĂ©livrer-leur une vraie valeur ajoutĂ©e, en rĂ©pondant Ă  leur recherche d’origine.

Si vous ĂȘtes victime de pogo sticking :

  • reprenez chacun de vos contenus pour vĂ©rifier leur qualitĂ© et l’optimisation,
  • apportez de l’originalitĂ© Ă  vos textes (faites ressortir votre personnalitĂ©),
  • demandez-vous si vos Ă©crits sont adaptĂ©s Ă  votre public cible.

Si vous avez besoin d’un coaching SEO, c’est par ici.

Comme le dit l’expression : « on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre ».

(C’était mon objectif du jour : sortir une expression Ă  2 balles dans mon article. C’est chose faite.)

Donc envoyez du lourd à chaque page et à chaque article !

Le but n’est pas de faire un copier-coller des autres textes prĂ©sents sur le web.

L’objectif est d’apporter les rĂ©ponses d’une maniĂšre originale, pour se dĂ©marquer !

Travailler le SEO technique

Une façon simple d’éviter le pogo sticking et de ne pas faire fuir vos lecteurs : optimiser le SEO technique de votre site Internet pour amĂ©liorer l’expĂ©rience utilisateur.

En particulier le temps de chargement.

Un internaute qui arrive sur votre site repartira immĂ©diatement si la page web met plusieurs secondes Ă  s’afficher.

C’est comme si on devait faire 15 minutes de queue pour avoir le fameux Ă©clair au chocolat.

Certains abandonneront, d’autres pas (je suis de la 2e team đŸ˜‚).

Pour amĂ©liorer la vitesse d’un site web, lisez cet article.

Améliorer le design du site Internet

Comme on l’a dit, la prĂ©sentation est importante, donc pensez Ă  travailler votre mise en page :

  • taille de police lisible ;
  • paragraphes aĂ©rĂ©s ;
  • sauts de lignes rĂ©guliĂšrement ;
  • listes Ă  puces ;
  • images ;
  • parties et sous-parties structurĂ©es.

L’esthĂ©tique vous permettra de garder vos visiteurs pour qu’ils vous lisent !

trop mignon

Le pogo sticking n’est pas une fatalitĂ©

Si je peux rassurer, sachez que le pogo sticking n’est pas grave en soit. En effet, il peut y avoir de multiples facteurs indĂ©pendants de votre volontĂ©.

Certains internautes naviguent de pages en pages, sans toujours savoir ce qu’ils recherchent.

Ou bien ils recherchent au contraire quelque chose de trÚs précis et parcourent les résultats de recherche en coup de vent.

Donc ne faites pas du pogo sticking une priorité dans votre stratégie de visibilité.

Contentez-vous de donner le meilleur de vous Ă  chaque crĂ©ation de contenu et vos lecteurs vous remercieront, comme c’est souvent le cas chez les Killeuses du Web.

(À notre tour de vous dire merci à VOUS de nous lire.💚)

Adeline MANGIAROTTI

Adeline MANGIAROTTI

Killeuse du web

Vous partagez ?

Laisser un commentaire