Maman entrepreneure : 4 astuces bétons pour rester badass

You are currently viewing Maman entrepreneure : 4 astuces bétons pour rester badass

Maman entrepreneure, mum boss, mampreneure, les qualificatifs pour dĂ©signer les mĂšres de famille guerriĂšres qui allient crĂ©ation d’entreprise et enfants sont nombreux.

Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que s’Ă©panouir dans la maternitĂ©, ce n’est pas de tout repos. Avant l’arrivĂ©e de votre tout petit, votre emploi du temps Ă©tait sĂ»rement dĂ©jĂ  bien rempli, il faut dĂ©sormais compter sur un petit machin (#qualificatifmignon) pour vous occuper encore un peu plus.

24h


Une journĂ©e pour caser activitĂ© professionnelle et
 couches, allaitement, pleurs, dents, visites mĂ©dicales, otites, gastro, vie sociale (accessoirement), conjoint (heuuu, accessoirement aussi), mĂ©nage, repas et tout le reste. J’en oublie sĂ»rement, la liste est tellement longue.

Mais votre petit est si mignon et votre vie professionnelle, vous l’aimez tant. Pas question de faire un trait sur votre propre entreprise en tant que maman entrepreneure.

Dans cet article, vous trouverez quelques astuces de Killeuses pour mieux concilier vos deux univers : le monde de l’entrepreunariat et votre vie personnelle de mĂšre de famille.

Soyez rebelles et fiĂšres, la mum boss, c’est vous !

Maman entrepreneure : quelques chiffres

À votre avis, nous sommes combien Ă  entreprendre et Ă  bosser dans l’ombre de notre progĂ©niture ? À jongler entre couches, activitĂ©s scolaires, pots de bĂ©bĂ©s et rhumes hivernaux ?

Un petit effort : un chiffre ? Vous allez halluciner !

40 %

Maman entrepreneure contente

C’est dingo non ? C’est pas moi qui le dis, c’est l’INSEE. Et l’INSEE, ça ne rigole pas.

Vous voulez encore plus de chiffres pour faire gonfler votre badass attitude ? 

  • 900 000 entreprises sont dirigĂ©es par des femmes (travailleuses salariĂ©es ou non salariĂ©es) ;
  • 40 % des entreprises individuelles sont crĂ©Ă©es par des femmes ;
  • 40 % des micro-entrepreneurs sont des femmes ;
  • 37 % des entrepreneurs individuels (hors micro-entreprise) sont des femmes ;
  • 25 % de SARL sont gĂ©rĂ©es par des femmes ;
  • 17 % des dirigeants salariĂ©s de sociĂ©tĂ©s (hors SARL) sont des femmes ;
  • 27 % des Françaises sont ou bien ont Ă©tĂ© dans une dĂ©marche entrepreneuriale.

C’est pas beau, ça ? đŸ„°

Pourquoi choisir d’ĂȘtre maman entrepreneure ? 

De plus en plus de jeunes femmes sautent le pas et osent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. C’est un fait. Les chiffres le disent ! Mais pourquoi ? Pourquoi quitter le confort du salariat pour crĂ©er son entreprise et embrasser l’incertitude du freelancing ?

C’est facile en fait. Il y a plusieurs raisons Ă©videntes :

  • le besoin de libertĂ© ;
  • l’envie d’ĂȘtre prĂ©sente Ă  la maison pour ses petits bouchons ;
  • un mari avec une carriĂšre relou qui fait dĂ©mĂ©nager souvent ;
  • la nĂ©cessitĂ© de se prouver des choses ;
  • un besoin de reconnaissance et d’Ă©galitĂ© professionnelle Ă  la maison ;
  • le goĂ»t du challenge.

Si vous combinez plusieurs de ces Ă©lĂ©ments, alors go, l’entrepreneuriat au fĂ©minin est fait pour vous !

Evidence d'entreprendre au féminin

Il arrive aussi que trimer comme une dĂ©bile pour un salaire infĂ©rieur Ă  Pierre, Paul (😏) ou Jacques ne soit plus envisageable pour vous. Et c’est normal. Vous saviez qu’en moyenne les femmes sont payĂ©es 20 % de moins que les hommes ? Avec l’arrivĂ©e du premier enfant, les inĂ©galitĂ©s se creusent d’autant plus. CongĂ© maternitĂ©, amĂ©nagement d’horaires, stigmatisation, le climat salarial et le manque de fĂ©minisation de certains postes peut devenir pesant.

Astuces de Killeuses pour ĂȘtre une maman entrepreneure badass

1/ Travailler moins pour profiter de ses enfants avec badassitude (facile Ă  dire)

Oui j’invente des mots et alors ? C’est mon blog, non ? Je fais donc ce qui me plaĂźt ! đŸ„°

Bref, revenons Ă  nos moutons.

Votre bĂ©bĂ© est lĂ . Il est adorable. Il vous regarde comme si vous Ă©tiez la 7Ăšme merveille du monde. C’est d’ailleurs peut-ĂȘtre pour ça qu’il vous rĂ©clame (par ses pleurs) H24 non ?

Vous aviez prĂ©vu de garder votre rythme de femme d’affaires et de gĂ©rer de front votre vie de famille et votre activitĂ© pro sans toucher Ă  votre business-plan ? Ahah, c’est mignon, mais impossible.

Nous avons réguliÚrement des clientes (Coucou Elodie) ou amies (Hello Lisa) qui nous confient leurs difficultés de rester productives avec des tout petits.

Pas de panique. Les dĂ©buts sont compliquĂ©s c’est certain, mais le temps aidant, les nuages se dissipent et le soleil revient pointer le bout de son nez.

Jardinage heureux

Il faut accepter (et digĂ©rer) qu’il y ait un temps pour tout. Vouloir Ă  tout prix rattraper le temps perdu pendant les siestes ou la nuit ne vous rendra pas plus productives si vous ĂȘtes claquĂ©e. Bien au contraire.

Restez zen, profitez de votre tout petit (pleureur) et cĂąlinez !

2/ Maman entrepreneure : s’organiser et s’adapter Ă  son changement de vie

Je suis quelqu’un de trĂšs organisĂ©. SpĂ©cialiste de la to-do list, je laisse peu de place Ă  l’imprĂ©vu qui m’angoisse. Dans mon activitĂ©, j’aime diriger, contrĂŽler, dominer. Ahah, on dirait un remake de 50 nuances de grey lĂ . 😅

Non, plus sĂ©rieusement, avec l’arrivĂ©e d’un bĂ©bĂ© dans sa vie, il vaut mieux privilĂ©gier la freestyle attitude au cĂŽtĂ© trop rigide.

La clef du succĂšs en tant que jeune maman entrepreneure ? L’adaptabilitĂ©. 

Votre bĂ©bĂ© a un pic de croissance et est pendu au sein toute la journĂ©e ? Ok, il est possible de continuer son activitĂ© de maman entrepreneure malgrĂ© cela. Une Ă©charpe de portage bien ficelĂ©e et c’est reparti pour de folles aventures entrepreneuriales avec votre tout petit tout cosy contre vous.

Il vous rĂ©veille facilement 4 Ă  6 fois par nuit et vous ĂȘtes cuite ? Priorisez vos tĂąches, concentrez-vous sur la paperasse, faites des choses qui demandent peu de crĂ©ativitĂ© et automatisez au maximum tout ce qui est chronophage.

Dans mon cas, je pratique la mĂȘme routine chaque matin. ThĂ©, check de mails et des newsletters, un coup d’Ɠil Ă  LinkedIn et un rapide tour sur les sites de mes clients pour voir si tout va bien.

Checker ses tĂąches de maman entrepreneure

Écrire vous demande un effort surhumain ? CrĂ©ez un swipe-file oĂč stocker vos diffĂ©rentes sources intĂ©ressantes et organisez votre Google Drive pour gagner en productivitĂ©.

Bref, ne lĂąchez pas l’affaire !

3/ Apprendre à déléguer à son réseau bienveillant de mamans entrepreneures

Hey oh les copines ? Sandrine, ValĂ©rie, StĂ©phanie, GĂ©raldine (#motsclĂ©s), psttt, y’a quelqu’un ?

Je suis certaine que oui !

Il y a quelque temps, Adeline et moi avons eu des soucis personnels qui nous ont mis les nerfs Ă  rude Ă©preuve. Quel bonheur d’avoir une personne inspirante sur qui compter et se reposer. Je pense sincĂšrement que dans l’entrepreneuriat, il est primordial de trouver une Ă©paule sur laquelle se pencher Ă  l’occasion. Ce peut-ĂȘtre un conjoint, une collĂšgue rĂ©dac, des professionnels. Trouvez votre Ă©paule et vous gagnerez en confiance et en productivitĂ©, c’est certain.

Vous avez trop de travail et vous ne pouvez pas tout gĂ©rer ? Un binĂŽme avec le mĂȘme niveau rĂ©dactionnel que vous pour prendre le relais est idĂ©al. La force de l’entraide dans ce milieu est juste folle, profitez-en pour crĂ©er de vĂ©ritables connexions avec les gens de votre rĂ©seau.

4/ Prendre du temps pour soi pour kiffer sa vie de maman entrepreneure

BĂ©bĂ© dort, la machine Ă  laver est lancĂ©e, vous avez prĂ©parĂ© le goĂ»ter des deux grands et il reste encore 40 minutes avant de s’attaquer au lave-vaisselle.

Vous allez faire quoi ? 

Deux options :

  • vous vautrer dans le canapĂ© avec un paquet de chips (certaines se reconnaĂźtront 😋) ;
  • vous vautrer dans le canapĂ© avec un paquet de chips.
Manger des chips

Oui les deux options sont identiques.

Pourquoi ? 

Parce que pour trouver la badass attitude et ne pas se perdre entre vos diffĂ©rentes identitĂ©s (maman entrepreneure et femme) il est impĂ©ratif de s’octroyer des moments de dĂ©tente.

Votre kiff c’est de dessiner, rĂ©seauter sur Facebook ou ailleurs, les sĂ©ries Netflix et les films de NoĂ«l ? Go et profitez de chaque instant dĂ©licieux de calme.

Mum boss : idées de business en ligne

Internet est un vaste monde et croyez-moi, il y en a pour tout le monde. Vous hésitez encore à vous lancer ? Vous ne savez pas encore si vous allez embrasser une carriÚre de copywriter, de rédactrice web, de consultante SEO ou bien de social media manager ?

Rien ne vous tente ? 

Pour concilier vie familiale et professionnelle tout en s’occupant de sa progĂ©niture, il existe encore une multitude de mĂ©tiers :

  • assistante virtuelle ;
  • traductrice ;
  • dĂ©velopper une activitĂ© de coaching dans votre spĂ©cialitĂ© ;
  • accompagner les femmes dans leurs activitĂ©s ;
  • graphiste ;
  • l’affiliation ;
  • crĂ©er une boutique en ligne ;
  • devenir blogueuse ;
  • et plus encore !

Comment avoir une attitude badass pour cartonner en tant que maman entrepreneure ?

C’est la fin de l’article, j’imagine qu’en tant que maman entrepreneure, votre temps est comptĂ© alors je vais vous la faire courte.

Une liste Ă  puces, ça vous dit ? 

C’est tout simple. Pour ĂȘtre/rester badass mĂȘme en tant que mĂšre au foyer et maman entrepreneure, il y a quelques prĂ©ceptes Ă  ne pas nĂ©gliger.

Prendre du temps pour soi

On y va !

  • Foutez-vous de ce que les gens pensent de vous. Vous n’ĂȘtes pas hyper bien coiffĂ©e pour amener les grands Ă  l’Ă©cole et les voisines vous regardent d’un air mi-compatissant, mi-critiqueurs ? FU** !!
  • Choisissez d’investir dans votre petite personne. Il est frĂ©quent, en tant que maman, de laisser tout le monde passer avant vous, pas cette fois. Le petit bout de poulet qui reste dans le plat vous fait envie, bah mangez-le !
  • Passez Ă  l’action pour botter les fesses de votre syndrome de l’imposteur ! Oser se lancer dans un projet de crĂ©ation d’entreprise, c’est difficile et ça peut faire trop peur pour enclencher la premiĂšre. Un ami m’a confiĂ© un jour que se regarder dans le miroir en se disant des choses agrĂ©ables Ă©tait un bon dĂ©but pour relancer la machine un peu cassĂ©e. Cap ? 
  • Soyez bienveillantes avec vous et votre esprit. Yoga, mĂ©ditation, micro-siestes, course Ă  pied, sĂ©ances de HIIT, trouvez votre moment cocooning et votre pĂ©pite bien-ĂȘtre Ă  vous et faites-en une habitude de vie. Promis, ça change la vie et l’Ă©tat d’esprit.
  • Votre passĂ© est pesant, voire omniprĂ©sent ? Faites un travail sur vous pour vous ancrer dans le moment prĂ©sent et ne pas laisser les Ă©motions nĂ©gatives vous submerger. 
  • Pour finir, agissez !

(Oui j’avoue, mon end n’est pas terrible, mais il est 20h12 et mes petits m’attendent pour manger. 😅)

Et vous, vous faites comment pour laisser la badass attitude perdurer malgrĂ© l’arrivĂ©e des enfants ? 

Dorothée MANSUY

Killeuse du web

Laisser un commentaire

Cet article a 4 commentaires

  1. Lisa

    Merci pour cet article Do 🙏 Ton storytelling est puissant, je m’y retrouve complùtement chaque mot chaque scùne 😅👌 Bravo !

    1. Dorothée MANSUY

      Quelle joie, merci Ă  toi pour ton commentaire. Je suis ravie de voir que je ne suis pas seule Ă  galĂ©rer avec ma progĂ©niture. 😅

  2. Myriam

    L’ anecdote avec « le petit bout de poulet » m’a fait mourir de rire đŸ€Ł. Le sens du sacrifice d’une mĂšre Ă  ses limites, quand mĂȘme 😅! En tout cas, bravo DorothĂ©e pour ton style d’Ă©criture. C’est rafraichissant…

    1. Dorothée MANSUY

      Ahah, true story ! Merci pour ton commentaire et trĂšs heureuse de t’avoir fait sourire. 😊