Comment devenir social media manager freelance, sans diplĂŽme ?

Devenir Social Media Manager est une piste qui vous intĂ©resse ?

Parmi tous les mĂ©tiers du web, vous avez certainement dĂ©jĂ  entendu parler des community managers, copywriters, rĂ©dacteurs web
 et social media managers ! Et pourtant, leur distinction n’est pas toujours Ă©vidente.

Donc aujourd’hui, on va mettre en lumiĂšre le mĂ©tier de social media manager, autrement dit le manager de mĂ©dia social. đŸ€š

Les rĂ©seaux sociaux, Internet, les likes, les bad buzz, les followers, les KPIs
 On va faire le point sur tout ça et je vais vous expliquer comment devenir social media manager freelance. Oui oui, Ă  votre propre compte.

Attention, ce mĂ©tier digital n’est pas fait pour tout le monde. Allez, suivez-moi et je vous montre les coulisses !

Le mĂ©tier de social media manager freelance : c’est quoi exactement ?

À la question « qu’est-ce qu’un social mĂ©dia manager ? », la rĂ©ponse est souvent floue. Aussi appelĂ© social media marketing manager, responsable rĂ©seaux sociaux ou responsable social media, le social media manager met en place une stratĂ©gie de rĂ©seaux sociaux. Simple et efficace comme dĂ©finition, n’est-ce pas ? 😁

En d’autres termes, le SMM (oui c’est plus stylĂ© 😎) est le responsable des rĂ©seaux sociaux d’une entreprise. Il est amenĂ© Ă  :

  • dĂ©finir une stratĂ©gie marketing et piloter les actions mises en place pour assurer une bonne visibilitĂ© Ă  la marque sur les mĂ©dias sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn
).
  • attirer, fĂ©dĂ©rer et fidĂ©liser les clients (il intervient indirectement dans la relation client).

Son rĂŽle est donc primordial pour prĂ©server l’image de marque et communiquer avec l’audience de l’entreprise.

Pour savoir si le mĂ©tier de social media manager est fait pour vous, vous pouvez faire le test en cliquant ici. C’est pratique et ludique.

test social media manager

Différences entre community manager et social media manager

Les métiers de community manager (CM) et social media manager (SMM) sont trÚs différents, mais complémentaires. Le SMM crée et met en place la stratégie sur les différents réseaux sociaux, tandis que le CM crée le contenu et reste présent pour animer les réseaux.

Le social media manager a un rĂŽle de stratĂšge et le community manager a plutĂŽt un rĂŽle d’exĂ©cutant. Le SMM crĂ©e la stratĂ©gie et le CM la dĂ©ploie. đŸ€—

MAIS !

Tout ceci est surtout valable dans les grandes entreprises, qui font appel Ă  plusieurs personnes pour gĂ©rer leurs rĂ©seaux sociaux. Dans les faits, si vous devenez freelance social media manager, vous serez amenĂ© Ă  travailler pour diffĂ©rents clients, dont la taille de l’entreprise sera plus ou moins grande. Donc il n’y aura pas forcĂ©ment de community manager pour gĂ©rer les followers ! De la mĂȘme maniĂšre, une entreprise peut faire appel Ă  un community manager freelance pour animer une communautĂ©, sans engager un social media manager en amont ! (outch !)

Ces 2 mĂ©tiers sont donc facilement distincts au sein des grandes entreprises et pour des postes salariĂ©s, mais dans le monde du freelancing, pensez bien Ă  dĂ©limiter vos actions avec vos clients !

Suivez le lien qui suit si vous souhaitez plutît devenir community manager.😊

Social media manager salariĂ© ou freelance ?

Vous avez le choix entre devenir social media manager salariĂ© au sein d’une entreprise ou devenir social media manager freelance, c’est-Ă -dire indĂ©pendant. Votre environnement de travail ne sera pas du tout le mĂȘme.

Vous vous en doutez, chez les killeuses du web, nous avons Ă  cƓur de vous aider Ă  devenir indĂ©pendant sur le web, pour travailler Ă  votre rythme et selon vos propres contraintes. Par contre, trouver des clients en tant que social media manager dĂ©butant peut ĂȘtre difficile, mais dĂšs lors que vous avez dĂ©crochĂ© les premiers contrats, ce sera une vraie partie de plaisir !

SMM stylé

Le social media management : les missions

Les missions dans le social media management sont variĂ©es. Qui plus est, chaque rĂ©seau social fonctionne diffĂ©remment et la capacitĂ© d’adaptation est trĂšs importante pour devenir un bon social media manager.

La mission premiĂšre du SMM est de crĂ©er une stratĂ©gie digitale (d’ailleurs, on dit stratĂ©gie numĂ©rique ! 😜). Le but est de mettre en place les bonnes stratĂ©gies marketing et les contenus les plus performants pour atteindre la bonne cible et rĂ©pondre Ă  ses attentes.

Dans le concret, que fait un social media manager ? Selon ses diffĂ©rents clients (dans le cas d’un SMM freelance), il peut ĂȘtre amenĂ© Ă  :

  • faire des Ă©tudes de marchĂ© et mener des enquĂȘtes pour connaĂźtre le public cible ;
  • Ă©valuer l’e-rĂ©putation de la marque avec laquelle il travaille ;
  • mettre en place un plan de communication sur les rĂ©seaux sociaux (stratĂ©gie social media) ;
  • faire de la veille concurrentielle et surveiller les tendances du web ;
  • superviser un ou plusieurs community managers (qui animent la communautĂ©).
  • suivre et analyser les rĂ©sultats des actions menĂ©es pour adapter sa stratĂ©gie.

Pour exercer le mĂ©tier de social media manager freelance, vous devez donc comprendre l’écosystĂšme du web marketing (et non pas le marketing digital, qui fait rĂ©fĂ©rence aux doigts đŸ˜). Il ne suffit pas de crĂ©er des posts pertinents, faire le buzz, gagner quelques likes et rĂ©pondre Ă  des commentaires ! Pour devenir un social media manager de haut vol, vous devez avoir une vision complĂšte de la stratĂ©gie de visibilitĂ© de vos clients : en rĂ©fĂ©rencement naturel (SEO), en rĂ©fĂ©rencement payant (SEA) ou sur les rĂ©seaux sociaux (SMO).

C’est un vrai challenge que de gĂ©rer l’image d’une marque et dĂ©velopper la notoriĂ©tĂ© d’une entreprise via les rĂ©seaux sociaux
 Alors il faut s’y prĂ©parer !

Devenir social media manager freelance sans diplîme et en ligne, c’est possible !

Le monde d’Internet est un monde trĂšs diffĂ©rent du monde « physique » du travail. Bien souvent, les social media managers salariĂ©s sont titulaires d’un bac+5 ou d’un bac+3 en web marketing, mais il n’y a pas de rĂšgle en la matiĂšre, et encore moins pour les freelances.

Il est donc tout Ă  fait possible de devenir social media manager freelance sans diplĂŽme, et mĂȘme sans le niveau BAC ! Mais dans tous les cas, il faut quand mĂȘme vous former. Et pour ça, il est indispensable de suivre une formation social media manager, en ligne ou en prĂ©sentiel.

Et devinez quoi ? Vous pouvez accĂ©der Ă  une mini formation gratuite juste ici. Pour ceux qui la connaissent dĂ©jĂ , c’est DĂ©borah Debynski qui se cache derriĂšre. Et autant dire que c’est une rĂ©fĂ©rence dans le monde des social media managers !

Sa formation social media manager 100 % en ligne est un bijou. On vous la recommande les yeux fermés !

Qualités requises pour devenir SMM

Devenir social media manager demande un certain nombre de qualitĂ©s humaines :

  • avoir un bon relationnel, la base pour gĂ©rer les RS ;
  • ĂȘtre crĂ©atif, pour avoir toujours des idĂ©es originales Ă  proposer ;
  • avoir une bonne capacitĂ© d’adaptation ;
  • ĂȘtre organisĂ©, entre les diffĂ©rents clients et types de rĂ©seaux sociaux.

Si vous avez toutes ces qualitĂ©s, c’est un bon dĂ©but. Mais si vous voulez devenir social media manager freelance, vous devrez Ă©galement gĂ©rer les aspects de l’entrepreneuriat : avoir l’esprit d’un chef d’entreprise, estimer et gĂ©nĂ©rer des revenus convenables, gĂ©rer sa comptabilitĂ© et ses papiers administratifs


La profession de social media manager est un vrai mĂ©tier Ă  part entiĂšre, alors ne sous-estimez pas la charge de travail qui en dĂ©coule ! On est bien loin de la crĂ©ation d’un joli post avec 3 hashtags sur Insta. 😅

haha

Compétences nécessaires pour devenir un bon social media manager

Au-delĂ  des qualitĂ©s indispensables du SMM, un certain nombre de compĂ©tences sont Ă  acquĂ©rir pour devenir un vrai killeur (ou une killeuse !) des rĂ©seaux sociaux :

  • maĂźtriser les diffĂ©rentes plateformes de RS : Pinterest, Instagram, LinkedIn, Twitter, Facebook, Tik Tok
 ;
  • savoir utiliser diffĂ©rents supports, outils et logiciels ;
  • avoir de bonnes compĂ©tences rĂ©dactionnelles ;
  • comprendre le fonctionnement et les rĂšgles de la communication digitale (numĂ©rique 🙄 > je crois que je vais faire un article lĂ -dessus !) ;
  • maĂźtriser des langues Ă©trangĂšres (si vous travaillez avec des marques internationales).

C’est uniquement en suivant une formation social media manager que vous apprendrez vite Ă  maĂźtriser tous ses aspects et que vous deviendrez lĂ©gitime pour dĂ©marcher vos premiers clients.

Social media manager : salaire

RĂ©ponse courte : entre 0 et 10 000 â‚Ź

Bah quoi ? Vous prĂ©fĂ©reriez que je vous dise que vous pouvez gagner 3 000 â‚Ź en tant que social media manager dĂ©butant ? OK, je vous le dis et je vous le confirme. Mais ceci ne concerne que les salariĂ©s ! Vous pouvez relire le titre de l’article svp ? 😁

Pour un social media manager freelance, le chiffre d’affaires dĂ©pend de tellement de facteurs qu’il est impossible de vous donner une fourchette pertinente. Vous allez travailler combien d’heures ? Quel sera votre tarif horaire ? Combien allez-vous prendre de congĂ©s dans l’annĂ©e ? Bref, n’importe quel freelance vous dira qu’il est difficile d’évaluer la rĂ©munĂ©ration mensuelle.

Mais pour vous rassurer, sachez qu’un social media manager freelance peut trĂšs bien gagner sa vie, avec un chiffre d’affaires supĂ©rieur Ă  2 000 â‚Ź par mois. Et il peut aller bien au-delĂ  en fonction de son expĂ©rience professionnelle !

Si vous estimez que le mĂ©tier de SMM est fait pour vous, faites en sorte que ce projet web se rĂ©alise ! Formez-vous et dĂ©crochez vos premiers contrats en tant que freelance ! Qui sait, peut-ĂȘtre que nous aurons bientĂŽt besoin de vous chez les killeuses du web…😉

Et si vous souhaitez travailler à la maison, vous avez aussi tout un cas de métiers qui pourraient vous intéresser : rédacteur web, copywriter, assistant virtuel ou encore graphiste !

Adeline MANGIAROTTI
Adeline MANGIAROTTI
Killeuse du web

Vous partagez ?

Laisser un commentaire

Cet article a 4 commentaires

  1. Aurélie

    La mini-formation gratuite est trĂšs sympa, merci. Je pense que je vais enfin suivre cette formation parce que cela fait plus de 6 mois que j’hĂ©site… et du coup je n’ose pas me lancer !

    1. Devenir freelance sur le web, ça peut faire peur donc je comprends complĂštement ton blocage, mais la meilleure façon de sauter le pas est de te former et de t’entourer d’une communautĂ©. Tu vas petit Ă  petit prendre confiance en toi et en tes compĂ©tences. La formation de DĂ©borah Debynski est top. Tu m’en diras des nouvelles.😉

  2. Charlotte

    Deborah Debinski j’en entend parlĂ© partout. Sa formation m’interesse bcp. Merci pour cet article, je vais essayer de faire le test.