Comment devenir graphiste freelance (sans diplĂŽme) ?

Devenir graphiste freelance
 vous avez la fibre crĂ©ative et cette idĂ©e vous trotte dans la tĂȘte ?

Alors c’est parti pour un tour d’horizon du mĂ©tier de graphiste ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quel salaire ? Comment dĂ©marrer ?

Cet article ultra complet va vous guider dans votre projet web pour savoir si vous ĂȘtes rĂ©ellement fait pour devenir graphiste indĂ©pendant.

Le mĂ©tier de graphiste freelance, c’est quoi exactement ?

Quand on parle de graphisme, c’est une notion assez floue qui en ressort, mĂȘme s’il fait partie des mĂ©tiers Internet en plein essor.

On pense forcĂ©ment Ă  la crĂ©ation de diffĂ©rents visuels, mais lesquels ? Et quelle est la diffĂ©rence entre un graphiste et un webdesigner ?

Allez, stop aux questions, et place aux rĂ©ponses !

Le graphiste est un spĂ©cialiste des arts graphiques. Il peut concevoir des logos, des affiches, des dessins, des illustrations, etc. pour la communication de ses clients. Le graphiste web s’adresse presque uniquement aux supports prĂ©sents sur Internet, notamment les sites web. La communication visuelle, l’identitĂ© visuelle est son cƓur de mĂ©tier. Il traduit en images la demande du client, les idĂ©es et les messages en combinant avec brio les couleurs, les formes, les contrastes, les typographies, les icĂŽnes, etc. Vous l’aurez compris, il faut ĂȘtre crĂ©atif pour devenir graphiste !

Graphiste web et webdesigner : quelles diffĂ©rences ?

Alors là, c’est un peu comme le community manager et le social media manager, on a tendance à les confondre !

Le graphiste web transmet un message et traduit les valeurs d’une entreprise Ă  l’aide d’une charte graphique, tandis que le webdesigner freelance intervient plus largement sur le design des sites Internet, la mise en page, la navigation, l’ergonomie, l’expĂ©rience utilisateur, etc. Le graphiste maĂźtrise les bases du graphisme (oh le scoop !) et le designer web prend en compte les contraintes du web pour rĂ©aliser le design d’un site.

Pour rĂ©sumer, l’un s’occupe de la communication graphique et l’autre s’occupe de la conception graphique. L’un et l’autre sont donc trĂšs complĂ©mentaires et il est tout Ă  fait possible d’avoir les 2 casquettes en Ă©tant graphiste webdesigner !

graphiste et webdesigner

Devenir graphiste freelance sans diplîme, c’est possible ?

La rĂ©ponse est simple : OUI.

Comme la plupart des mĂ©tiers du web (rĂ©dacteur web, copywriter, assistant virtuel, dĂ©veloppeur web, community manager
), le mĂ©tier de graphiste n’est pas rĂ©glementĂ© et il n’exige donc pas de diplĂŽme particulier. Pas besoin d’avoir le niveau BAC, pas besoin d’avoir suivi un cursus universitaire particulier, ni mĂȘme d’avoir suivi une Ă©cole des arts ! Vous pouvez tout Ă  fait exercer le mĂ©tier de graphiste freelance sans diplĂŽme.

Pour autant, il est indispensable de se former ! Devenir graphiste freelance en autodidacte s’avĂšre rĂ©ellement difficile, je vous conseille donc fortement de suivre une formation en graphisme. En revanche, comme ni Do ni moi n’avons suivi ce type de formation, on ne prĂ©fĂšre pas vous en conseiller. On ne recommande que ce qu’on connaĂźt et approuve. 😉

Je vous laisse faire vos propres recherches. Contactez les organismes de formations, lisez les avis des anciens Ă©lĂšves, choisissez le fonctionnement qui vous correspond le mieux


Les clients veulent des rĂ©sultats et dĂ©sirent bĂ©nĂ©ficier d’une vraie expertise. Donc suivre une formation pour devenir graphiste me paraĂźt indispensable, qui plus est pour trouver vos premiers clients !

Attention, avant de vous lancer, vĂ©rifiez d’abord si vous avez les qualitĂ©s et compĂ©tences requises.😊

Compétences nécessaires pour devenir un bon graphiste

Pour ĂȘtre un bon graphiste freelance, des compĂ©tences techniques sont indispensables :

  • MaĂźtriser les codes artistiques : la communication visuelle et graphique exige une grande sensibilitĂ© artistique. La crĂ©ation graphique (typographie, mise en page, retouche
) implique une harmonie et une alchimie entre les couleurs, les formes et les dimensions.
  • Être Ă  l’aise avec les outils informatiques : le graphiste web freelance doit maĂźtriser la plupart des logiciels de PAO (publication assistĂ©e par ordinateur) comme Photoshop, Illustrator ou encore Adobe InDesign.
  • PossĂ©der la fibre crĂ©ative : l’originalitĂ©, l’inventivitĂ© et la crĂ©ativitĂ© sont des qualitĂ©s essentielles pour faire du graphisme et ĂȘtre force de proposition auprĂšs de vos clients.

Et pour gĂ©rer votre micro-entreprise en tant que freelance, vous devez Ă©galement avoir l’état d’esprit d’un vrai travailleur indĂ©pendant. Vous devez vous « dĂ©brouiller » pour gĂ©nĂ©rer des revenus qui vous conviennent, gĂ©rer votre comptabilitĂ© et vos papiers administratifs, etc.

Le mĂ©tier de graphiste est un mĂ©tier Ă  part entiĂšre qui demande beaucoup d’investissement personnel, mais dans lequel il y a beaucoup de dĂ©bouchĂ©s.

Graphiste freelance : salaire

Comme tous les freelances sur le web, vous pourrez travailler le nombre d’heures que vous voulez, fixer vous-mĂȘme votre tarif horaire, prĂ©voir vos pĂ©riodes de congĂ©s, etc. Je ne vais donc pas vous faire de fausses promesses en vous disant que vous allez gagner 10 000 â‚Ź par mois. Tout dĂ©pend de votre façon de modeler votre avenir professionnel. Mais si je peux vous rassurer, je dirais que le graphiste freelance peut trĂšs bien gagner sa vie au vu de la forte demande dans ce domaine. 😉

salaire graphiste freelance stylé

Les killeuses du web donnent leur avis sur les graphistes

Quand une entreprise se dĂ©veloppe, il est important d’avoir une identitĂ© visuelle forte et de crĂ©er une atmosphĂšre autour de son image de marque. Faire appel Ă  un graphiste est donc un vrai plus et le mĂ©tier de graphiste a de beaux jours devant lui !

Pour ĂȘtre encore plus efficace et proposer des prestations de killeur (😎), le graphiste freelance qui travaille Ă  domicile a tout intĂ©rĂȘt Ă  s’entourer de partenaires ayant des compĂ©tences complĂ©mentaires : webdesigners, rĂ©dacteurs web, copywriters, assistantes virtuelles, dĂ©veloppeurs web, etc. Ça peut rĂ©ellement faire la diffĂ©rence dans de nombreux projets : gain de temps et efficacitĂ© pour le client !


Si vous avez des questions, ça se passe en commentaire !😊

Adeline MANGIAROTTI
Adeline MANGIAROTTI
Killeuse du web

Vous partagez ?

Cet article a 4 commentaires

  1. Rosalie

    J’ai adorĂ© ton article. Maintenant, je ne sais plus oĂč donner de la tĂȘte et je veux commencer une formation tout de suite ! 😅

    1. Adeline MANGIAROTTI

      😅😅 Alors fonce et n’attends pas ! Merci beaucoup pour ton retour. Tiens-nous au courant de ton avancĂ©e.😉

  2. Sabrina

    J’ai toujours aimĂ© bidouiller sur l’ordinateur, retoucher des photos, coordonner les couleurs. Je suis graphiste depuis 5 ans maintenant et je ne changerais de voie pour rien au monde. J’ai adorĂ© votre article.

    1. Adeline MANGIAROTTI

      Merci pour ton retour Sabrina, ça fait plaisir. 🙂

Les commentaires sont fermés.